Plan du siteMentions légalesPortail agroalimentaire du Sénégal
Filières agroalimentaires du Sénégal
Accueil » Documentation » Organisations professionnelles et interprofessionnelles au Sénégal

Recherche


Organisations professionnelles et interprofessionnelles au Sénégal

Gret, février et avril 2005

Les organisations professionnelles nationales dans le secteur de la petite entreprise agroalimentaire sont organisées par filières. Souvent récentes (quelques années), elles n’ont pas toujours de bases organisées. Il n’y a pas, le plus souvent de niveau intermédiaire de concertation (local, départemental ou régional) sauf pour la filière élevage et lait où l’État a appuyé des organisations d’éleveurs et de femmes au niveau régional et également la filière pêche dont les fédérations se sont appuyées sur des organisations de base existantes.

Les organisations de producteurs ou les organisations professionnelles sont des formes de coordination entre opérateurs économiques réalisant la même fonction (coordination horizontale). Elles ont pour vocation de défendre les intérêts des membres, développer des services pour les membres, et/ou favoriser des actions communes. Les interprofessions assurent la coordination d’activités complémentaires au sein d’une filière (coordination verticale) et avec les autres acteurs (notamment Etat).

Elles ont le plus souvent comme vocation de favoriser la concertation entre les acteurs sur les prix, les politiques d’appui, l’approvisionnement, la commercialisation (promotion de la contractualisation entre acteurs) et la promotion des produits (notamment gestion de labels, campagne d’information, ...). Tous les opérateurs doivent pouvoir y adhérer de manière individuelle ou les plus souvent à travers des organisations représentatives (ce qui supposent que tous les maillons de la filière soit organisés) et qu’un système de quotas assurent la participation de tous au débat interprofessionnel.

Plan du siteMentions légalesPortail agroalimentaire du Sénégal